Archive du mois : juillet 2010

Augustin, n°122/3ème trimestre 2010 0

Augustin, n°122/3ème trimestre 2010

«…comme une mer s’étendant partout et de tout côté à travers l’immensité, rien qu’une mer infinie qui aurait en son sein une éponge aussi grande qu’on voudra mais finie cependant : elle serait pleine évidemment,...