La philosophie comme manière de vivre

way of lifeLe numéro 120/décembre 2009 des Cahiers Philosophiques est paru. Au sommaire :

Dossier : « La philosophie comme manière de vivre » :

L’intérêt actuel pour la philosophie comme manière de vivre repose sur la critique d’une philosophie pratiquée comme pur jeu spéculatif réservé à quelques doctes. La question des principes orientant cette vie philosophique est toutefois posée. Sommes-nous en présence d’une réduction des enjeux philosophiques à une sorte de morale un peu convenue ou à l’opposé, d’une esthétique de l’existence  ? A la lumière d’Emerson et Thoreau et également, quoique d’un point de vue différent, du dernier cours de Foucault sur Le courage de la vérité, il est possible d’y voir aussi un renouvellement indispensable de la philosophie en ces temps hésitants de modernité démocratique ; une exigence de pensée, fondement d’une liberté de parole et d’action, qui ne se confond ni avec la construction de la vérité dans les sciences positives – qu’elles soient expérimentales ou sociales –, ni avec le souci religieux du salut des âmes.

– Editorial, N. Chouchan. [version pdf]

– « Vivre philosophiquement aujourd’hui ? », Jean-François Balaudé [version pdf]

– « La philosophie comme vie éveillée chez Emerson et Thoreau », Richard Shusterman [version pdf]

– Confiance (en soi), Patrick Vignoles

– « La sagesse colérique de Jean Meslier, prêtre athée et parrhêsiaste », Florian Brion

Etudes : « La pluralité équilibrée ou la convergence des conceptions pythagoriciennes en matière de justice », Essam Safty

Les Introuvables : »Conseils de perfection », Père Jean Rigoleuc, avec une introduction de Barbara de Negroni, « Exercices spirituels et voie de la perfection »

Situations : Entretien avec Matthieu Potte-Bonneville.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *