Michel Henry : une autre voie pour la phénoménologie

Le nouveau numéro des Cahiers Philosophiques est paru. Au sommaire :

Dossier : Michel Henry, une autre voie pour la phénoménologie

– Jean Grégori, “Michel Henry et la différence phénoménologique”, pp. 7-23

– Vincent Giraud, “Vérité et affectivité dans la phénoménologie matérielle”, pp. 24-48

– Jean-Michel Longneaux, “Michel Henry et la conscience de la vie affective”, pp. 49-65. [à lire en version pdf]

– Jean-François Lavigne, “Souffrance et ipséité selon Michel Henry : le problème de l’identité transcendantale de l’ego”, pp. 66-81

– Délia Popa, “Apparence, phénoménalité et présence à soi”, pp. 82-94

Les introuvables  des cahiers

– Michel Henry, “Notes inédites sur la langue et la méthode phénoménologiques”, pp. 98-102, avec une présentation par Jean Grégori et Jean Leclercq.

Situations

– Zouaoui Beghoura, “L’enseignement de la philosophie. Pratiques et discours, une étude diagnostique de l’expérience algérienne, pp. 103-122.

Parutions

– Note de lecture de Gilles Châtelet, Les animaux malades du consensus, textes receuillis par C. Paoletti, par Andrea Cavazzini. [version pdf]


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.